• Désarroi

     

    Désarroi


    De gaieté en gaieté
    J’ai contrefait ma joie

    De tristesse en tristesse
    J’ai camouflé ma peine

    De saison en saison
    J’ai galvaudé le temps

    De raison en raison
    J’ai nié l’évident

    De silence en silence
    J’ai parlé sans rien dire

    De méfiance en méfiance
    J’ai douté sans finir

    De rancoeur en rancoeur
    J’ai brisé l’essentiel

    De pensée en pensée
    J’ai flétri sans appel

    De reproche en reproche
    J’ai pétrifié les jours

    Et puis de proche en proche
    J’ai détruit tout amour…

    De pleurs en espérances
    J’ai conjuré le sort

    De regrets en souffrances
    J’ai torturé mon corps

    Las…

    De nuage en nuage
    J’ai construit ma maison

    Et d’un seul coup d’orage…

    Esther Granek, Je cours après mon ombre, 1981


  • Commentaires

    1
    Mercredi 21 Octobre 2015 à 11:40

    Magnifique poème .

    2
    Mercredi 21 Octobre 2015 à 16:08

    C'est vrai c'est pourquoi j'ai eu envie de le partager ici et quelque part je crois que cela correspondait aussi à mon état d'esprit à ce moment là.

    Merci pour ton passage et ton commentaire

    Bisous Mamy Leo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :